Comment calculer son salaire net mensuel ?

Il est important de comprendre que le « salaire brut » désigne le montant total du salaire convenu de l’employé, avant toute déduction des cotisations obligatoires. Le montant qu’une personne salariée reçoit chaque mois est appelé son salaire « net« . C’est pourquoi il est souvent désigné par l’expression « net à payer » sur les avis de paiement. Les coûts salariaux (CSG, CRDS, cotisations de sécurité sociale, cotisations chômage…) représentent la différence entre les deux. Contrairement à une idée reçue, les frais administratifs ne sont pas déduits du salaire de base d’un salarié.

Calcul de votre salaire brut et votre salaire net

Pour obtenir le salaire net, le salaire est diminué des charges sociales correspondantes de l’employé. Le salaire comprend un salaire de base (mensuel ou horaire), qui est fixé par l’employeur à sa discrétion, ainsi que les primes, commissions ou autres avantages non monétaires qui peuvent être inclus. Les retenues sur salaire servent à payer l’Assurance Maladie, les accidents du travail, les charges familiales, les prestations de retraite, les indemnités de chômage et la formation professionnelle.

Ces cotisations ne sont pas seulement basées sur le salaire brut, mais aussi sur le statut de l’employé (cadre ou non cadre). Toutefois, si vous avez besoin d’un calcul rapide, vous pouvez retracer 23 % de votre salaire brut (15 % dans le secteur public) pour avoir une idée de votre salaire net. Le salaire d’un employé est indiqué dans son intégralité au début du bulletin de paie. Enfin, les coûts salariaux sont déduits pour obtenir le montant « net à payer avant impôt » du salaire.

Ce n’est cependant pas le montant que recevra l’employé. En outre, il est nécessaire de déduire le montant de l’impôt dû, car il s’agit d’un prélèvement direct à la source. Le  » net à payer avant impôt  » est diminué du montant de l’avant impôt que l’employeur reçoit de l’administration fiscale, ce qui donne un montant  » net à payer  » plus faible. Il s’agit de la somme d’argent que le salarié peut réellement voir.

Salaire brut et net des cadres

Le coût de l’assurance sociale est plus élevé pour les salariés occupant un poste d’encadrement. C’est le cas, entre autres, des franchises de retraite, dont les taux varient selon le statut. L’Association pour l’emploi des cadres (Apec) sera incluse, qui prélèvera 0,024 % du salaire brut et versera une contribution exceptionnelle.