Quel site web sans base de données utilisé ?

Choisir le bon système de gestion de contenu (CMS) est plus délicat que vous ne le pensez. En effet, plus un système de gestion de contenu est puissant, plus il est difficile et chronophage à utiliser et à maintenir. Alors que la plupart des systèmes de gestion de contenu (CMS) populaires comme Drupal, Joomla ! et TYPO3 s’appuient sur leurs propres bases de données pour stocker et récupérer des informations, il existe également des CMS qui ne nécessitent aucun type de base de données.

Sans base de données, comment fonctionne un système de gestion de contenu ?

Les systèmes de gestion de contenu (CMS) sont des programmes informatiques qui permettent la production, la modification et l’administration de contenu sur le World Wide Web et d’autres plateformes médiatiques. Les utilisateurs de ce système peuvent naviguer à l’aide d’une interface graphique qui ne nécessite aucune connaissance préalable en HTML ou en programmation. La plupart de ces programmes incluent des modules complémentaires qui vous permettent d’ajouter des fonctionnalités telles qu’un formulaire de contact, une enquête ou un calendrier, élargissant ainsi leurs fonctionnalités déjà impressionnantes.

La plupart des systèmes de gestion de contenu organisent le contenu et la mise en page des publications et des sites Web de leurs utilisateurs sur plusieurs tables de base de données, telles que MySQL et MariaDB. Il est probable qu’un petit système de gestion de contenu s’éloignait d’une telle base de données et stockerait plutôt ses informations sous la forme de fichiers plats ou de documents Markdown. Alors que la plupart des systèmes de gestion de contenu affichent d’abord les informations pertinentes de la base de données avant de les télécharger sur le serveur Web, de telles fonctionnalités ne seraient pas nécessaires pour un CMS qui n’utilise pas MySQL ou une autre base de données.

Avantages d’un système de gestion de contenu léger

Pour certains projets Web, un système de gestion de contenu (CMS) qui ne nécessite pas de base de données est préférable. Les avantages et les inconvénients habituels de l’utilisation d’un tel logiciel sont décrits ci-dessous. Les éléments suivants font référence à leur application :

  • Les utilisateurs sont capables de saisir et d’utiliser rapidement les CMS sans base de données puisqu’ils sont réduits à l’essentiel.
  • Étant donné qu’aucune sauvegarde de base de données n’est requise, un simple téléchargement des données du projet à partir du serveur suffit pour créer une sauvegarde d’un projet Web.
  • Les données étant transmises directement au serveur Web au lieu d’être stockées dans une base de données, les temps de chargement du projet Web associé sont réduits.
  • Un petit système de gestion de contenu nécessite souvent très peu d’espace physique et aucun matériel informatique spécialisé.

Quels types de travail conviennent le mieux à un système de gestion de contenu léger ?

Cette liste d’avantages et d’inconvénients suggère que les CMS sans base de données ne conviennent pas à tous les projets. Il est important de se rappeler que les avantages des systèmes de gestion de contenu ne concernent que les petits sites Web. Cependant, si l’absence d’un référentiel de données améliore l’efficacité, elle fragilise le cadre des projets Internet à grande échelle.

De plus, les sites Web dynamiques ne peuvent pas bénéficier d’un CMS de base sans base de données. Cela est particulièrement vrai pour les grands sites Web sophistiqués, mais cela s’applique également aux sites plus petits où des mises à jour régulières par les utilisateurs sont nécessaires.

Les petits sites Internet avec une navigation simple et un nombre limité de pages sont un autre bon choix pour les systèmes de gestion de contenu sans base de données. Le temps nécessaire à la production de nouveaux contenus a été considérablement réduit grâce à l’utilisation de ces systèmes de gestion de contenu. Les internautes apprécient ce type de site car ils permettent de localiser rapidement les informations qu’ils recherchent.

Nous pouvons donc conclure que ces systèmes de gestion de contenu sont idéaux pour les micro-entreprises et les entreprises individuelles dont les sites Web sont au cœur de leurs opérations. Les administrateurs de blog sont également fans de ce système de gestion de contenu.

Un aperçu à considérer sur les systèmes de gestion de contenu sans base de données

Ces trois instances sont destinées à remplacer le vaste groupe d’options CMS Open Source qui n’ont pas besoin d’une base de données. Le concept de base est le même : le logiciel doit fournir à l’utilisateur ce dont il a besoin pour fournir les meilleures performances possibles d’un service en ligne. Les premiers acheteurs de systèmes de gestion de contenu (CMS) devraient enquêter sur le marché et essayer quelques options différentes avant de faire un achat final.

Un système de gestion de contenu (CMS) léger est idéal pour les petits sites Web bien organisés, tels que ceux utilisés pour présenter une entreprise ou publier un blog personnel (ou commercial). Lorsqu’il s’agit de gérer un site Web, le coût est important pour les administrateurs, mais pas tout. En effet, ce type de système présente trois avantages : un faible coût, l’absence d’achat de matériel supplémentaire et un temps de téléchargement court.