Qu’est-ce que le reste à charge zéro ?

N’ayant plus d’argent à dépenser, on  n’a d’autre choix que de prendre soin de nos besoins dentaires, optiques et auditifs en même temps. Mais quand cette réforme aura-t-elle lieu et quels types de soins seront prodigués ? Et combien de temps jusqu’à ce que les franchises et les quotes-parts de l’assurance maladie augmentent ? Tout ce que vous devez savoir pour déchiffrer le reste est inclus.

Le reste à charge zéro : définition

De nos jours, il est rare de se faire rembourser intégralement les frais médicaux. Vous recevrez souvent des prestations d’invalidité de la sécurité sociale suivies de paiements d’assurance maladie, une partie des coûts provenant toujours de votre propre poche. C’est ce que nous entendons lorsque nous parlons de « le reste de la responsabilité ».

Le repos à coût zéro fait donc référence à des scénarios hypothétiques dans lesquels les assurés n’encourent aucun débours pour les soins médicaux. Lorsque l’assurance-maladie et l’assurance privée paient l’intégralité des factures médicales d’un patient, il n’y a pas de frais à débourser.

Réforme du reste à charge zéro

En France, il existe trois secteurs d’activité où les taux de fatigue des travailleurs sont très élevés :

  • Le sens de la vue (en moyenne, 22%) ;
  • La bouche (en moyenne, 43 % ) ;
  • Les scores d’audition typiques sont de 53%.

Ces trois domaines touchent une partie importante de la population française, dont beaucoup sont contraints de renoncer à des soins médicaux nécessaires par crainte d’encourir des dépenses personnelles excessives, à la dentisterie et à l’audiologie. Le principe directeur de la réforme, dite « 100 % santé », est que les assureurs maladie et les mutuelles prennent en charge l’ensemble des coûts liés à la fourniture d’un ensemble de services médicaux standards.

Il existe trois niveaux de performances

Le ministère français de la Santé a précisé qu’un ensemble de prestations de soins thérapeutiques, également connu sous le nom de panier, qui répond aux besoins de santé nécessaires y compris bien voir, bien entendre et aigrir ses pratiques dentaires hygiéniques avec  un gage de qualité  est éligible à la réforme du repos sans frais.

Ainsi, il existe essentiellement trois types distincts de soins médicaux :

  • Les services de soins de santé entrant dans le panier santé 100 % et éligibles au remboursement intégral ;
  • Des soins assortis d’une quote-part modérée : les patients ne sont pas couverts par le régime de la quote-part zéro, mais leurs frais sont néanmoins plafonnés.
  • Frais fixés par le fournisseur pour les services médicaux qui ne sont pas remboursés à un taux fixé par les régimes de santé ou d’autres tiers.

Qui est concerné par le reste à charge zéro ?

Vous tous! Tous les assurés sont inclus dans la réforme de la santé à 100 %. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez choisir un produit simplement parce qu’il est étiqueté comme 100 % sain. Par exemple, si vous avez besoin de lunettes mais que vous n’êtes pas satisfait des options offertes par le panier 100% santé, vous êtes libre de choisir des lunettes alternatives. En revanche, vous aurez sans doute droit à un repos rémunéré aux termes de la mutuelle de votre régime d’assurance maladie.

Les primes vont-elles augmenter ?

Les inquiétudes concernant une augmentation des primes d’assurance maladie sont justifiées à la suite de l’annonce que la facturation à zéro pour cent serait bientôt la norme. Étant donné que les prestataires d’assurance maladie commenceront probablement à couvrir une gamme plus large de services, ces prestataires devront peut-être revoir leurs structures de tarification. Par ailleurs, le gouvernement a demandé aux mutuelles et complémentaires de garder la ligne sur les hausses tarifaires. A noter que la Sécurité sociale supporte 75% du coût de la réforme, tandis que les coopératives d’assurance maladie devraient supporter 25% de la charge.

A lire aussi : comment gagner de l’argent sur zoo 2 animal park

Le reste à charge zéro pour l’audition

Les services médicaux suivants font partie du panier 100% santé qui vous permet de prendre des vacances gratuites :

  • Les écouteurs classiques, les écouteurs de sport et les écouteurs intra-auriculaires sont tous inclus dans cette catégorie.
  • Amplification des sons externes recréés à un niveau d’au moins 30 dB ; Contrôle du volume réglable avec 12 canaux pour une réparation optimale de la perte auditive (ou un appareil équivalent) ;
  • Période d’essai minimale de 30 jours avant l’achat ;
  • 4 ans de garantie ;
  • Au moins trois des fonctionnalités suivantes : retour anti-acoustique, connectivité sans fil, réduction du bruit du vent, synchronisation binaurale, capacités directionnelles adaptatives du microphone, bande passante d’au moins 6 000 hertz (Hz), capacités d’apprentissage du son et matériel anti-réverbération ;
  • Des rendez-vous de surveillance sont programmés (au moins une fois par an) afin que les paramètres de l’appareil puissent être ajustés en fonction de l’évolution du degré de perte auditive de l’utilisateur.